Le corps féminin est une zone sacrée. Le corps féminin est un objet d’adoration. Le corps féminin est comme… de l’art.
C’est ainsi que Cecilia Paredes le voit. C’est une photographe péruvienne fascinée par la physionomie et la féminité sous leurs formes les plus naturelles. Paredes tente d’atteindre les limites de la nature dans ses œuvres. Elle se sert souvent d’elle-même à cet effet, avec sa nudité. Elle est son propre modèle, son inspiration et un médiateur dans le dialogue entre la nature et l’homme. L’oeuvre intitulée «Camouflage» est l’une des plus belles œuvres de Cecilia Paredes. Ses travaux présentent des nus féminins habilement, sensuellement et poétiquement intégrés dans un fond fleuri. Certains d’entre eux ressemblent même à ceux de la collection Pixers.

1

2

3